Qui sommes nous?

Nous sommes de plus en plus nombreux à mettre notre énergie au service du monde de demain, nous expérimentons et mettons en œuvre des solutions aux enjeux majeurs de notre époque … avec au cœur de nos pratiques : l’éthique et l’écologie.

L’équipe présentée ci-dessous regroupe des professionnels de différents domaines de compétences qui ont l’habitude de travailler ensemble.

< Nos formateurs et designers en permaculture > 
< Nos animateurs en construction naturelle >
< Nos cuisiniers permacoles >
< Nos artisans du changement >

Nos formateurs et designers en permaculture

Pascal Depienne – Consultant Designer en Permaculture et Résilience Urbaine

Habitant de la terre, Pascal a habité dans différents endroits du globe et développé une vision universelle de l’humanisme et de l’écologie. Sa formation universitaire, en linguistique théorique, lui a permis de poursuivre ces explorations et de s’intéresser au lien entre culture et territoire. Préoccupé par l’injustice social et écologique, c’est lors d’un séjour de trois ans en Asie qu’il a rencontré la Permaculture et décidé d’y consacrer sa vie. Fondateur de l’association francophone de Permaculture Brin de Paille et co-fondateur de l’Université Populaire de Permaculture, ses qualités de formateurs et de designers ont été validés par ses pairs en 2009. Au même moment, il a créé un des premiers lieux français aménagés selon les principes de la permaculture où il habite avec sa femme Chenli et ses deux enfants. Leur projet est propulsé par l’association Terre Paille et Compagnie qui promeut la permaculture et la construction naturelle. Ils produisent 10000 repas par an, sont autonomes en fruits, légumes, oeufs, volailles, électricité et eau. Pascal porte aussi deux autres projets agricoles de conservation et poursuit ses recherches de solution dans le domaine de l’agriculture (semoirs, itinéraires techniques…), de l’habitat et de l’énergie. L’Arche de Néo est une pépinière et un verger-conservatoire où il expérimente l’agriculture de conservation et l’agroforesterie ; le Petit Almati, quant à lui, est une forêt de pommiers kazakhs (le pommier originel) et une participation à un travail de sélection à l’échelon international.

Depuis 2009, Pascal réalise des conceptions d’aménagement pour les agriculteurs, les particuliers, les professionnels (restaurants, promoteurs) ainsi que pour les collectivités. Riche de son expérience pratique et de son intérêt pour la théorie, il propose des solutions innovantes et néanmoins réalistes. Son plus récent travail sur un quartier bas carbone de La Rochelle, Atlantech, a donné naissance à un modèle d’urbanisme systémique et écologique visant à stocker du carbone, accueillir la biodiversité et produire de la nourriture. Les Urbaculteurs se sont réunis autour de ce projet et Résilience Urbaine est né.

Joël Guyon / Formateur – Designer en permaculture – Animateur en construction naturelle

Après 15 ans d’expériences dans l’éducation à l’environnement et l’animation socioculturelle, la rencontre avec la permaculture en 2015 a transformé mon regard sur le monde.

Mes révoltes se sont transformées en élan créatif pour développer et valoriser la biodiversité dans toutes ses dimensions : création de l’association La P’tite Utopie, implémentation d’une conception sur un site d’1,7ha, observation, apprentissages, transmission et émancipation…

Convaincu que le faire est à la base du dire, entre facilitation de dynamique collective et formations, je travaille depuis 2017 sur des designs pour des particuliers et des associations.

Geoffroy Godeau / Formateur – Designer en permaculture – Animateur en construction naturelle

geoffroyg« Architecte paysagiste de formation, je mène une vie de pèlerin permacole depuis 2007. En quête d’expériences répondant à “la permaculture comme art de vivre?”, ce pèlerinage  m’a déjà permis de contribuer au développement de Panya Project dans le nord de la Thaïlande depuis 2008 jusqu’à aujourd’hui, à travers l’organisation de stages de construction en matériaux naturels et la co-animation de cours de design en permaculture (Thaïlande, Belgique, France Espagne, Roumanie, Malaisie, États-Unis), mais aussi la gestion différenciée d’une pépinière de plantes ornementales, et la co-création du projet des Pommes et des Hommes.

Ce choix de vie me donne aujourd’hui aussi la possibilité de continuer à approfondir ma compréhension du fonctionnement des systèmes naturels par la pratique, mais aussi de proposer mes services en consultance et mon expérience sur l’approche systémique du design permacole. »

  Chenli Depienne / Cuisinière permacole et médecine traditionnelle chinoise

IMG_2225Après une licence de marketing en Chine où elle a rencontré Pascal, ils sont tous deux rentrés en France et ont lancé le projet « Terre Paille et Compagnie ». L’accueil des stagiaires, étudiants et autres volontaires lui est tout de suite paru naturel :

« J’aime le contact mais aussi et surtout lire la satisfaction sur les visages de nos visiteurs ».

Passionné par la cuisine chinoise, Chenli s’est très vite mise à la cuisine occidentale et a voulu mettre ses compétences au service des événements que nous organisons. Elle propose des repas collectifs en mélangeant la cuisine chinoise traditionnelle, la cuisine végétarienne et la cuisine familiale française pour pouvoir nourrir les nombreuses bouches qui sont présentes sur le site de l’association lors des événements.

« Je cuisine maintenant aussi lors de stages à l’extérieur et me ferai un plaisir de vous proposer mes services ! »

Les artisans du changement

Florent Dupont / Le courant alternatif

Énergies renouvelables, chauffage et eau chaude, transformation

« Ingénieur et artisan en énergies renouvelables, je propose des solutions d’approvisionnement en énergie renouvelables pour tendre vers l’autonomie à la fois pour votre habitat (autonomie électrique, chauffage et production d’eau chaude au bois et au solaire) mais aussi pour vos moyens de productions ou de transformation artisanaux ou agricoles (conservation, séchage solaire, distillation, etc.) »

Les systèmes sont conçus et réalisés de manière à ce que l’utilisateur soit également autonome dans l’usage, l’entretient, et éventuellement la réparation. Ainsi l’usage des matériaux locaux et robuste, et la qualité de mise en œuvre sont systématiquement privilégiés.
Finalement, pour chaque projet, un bilan global des consommation est réalisé afin de pouvoir proposer un solution énergétique qui puisse fournir en énergie le maximum de fonction possible.

Guillaume AUGAIS / Ecolowtech

 
Repenser les outils et techniques en prenant d’abord en compte les facteurs environnementaux, depuis leur conception jusque dans leurs mises en œuvre. Il s’agit donc d’accorder écologie et technologie en insistant sur certains critères : sobriété, simplicité, modularité, efficacité, robustesse, et résilience.
« J’aime élaborer les solutions qui vont permettre de passer de l’idée, de la vision d’un projet à sa réalisation concrète et pratique, d’autant plus quand la finalité est de préserver, redonner sa place à la nature et aux services qu’elle rend.
J’applique donc mes compétences d’ingénieur selon cette vision dans toutes les problématiques que je rencontre, aussi bien au niveau personnel que professionnel. »
 
« Aujourd’hui, je travaille sur les thématiques du relevé et de la réalisation de plans pour des terrains dont l’aménagement se doit d’être précis et réfléchi. Le dessin, le plan, est une des premières forme de vie d’une idée. Il permet d’anticiper, d’éviter les erreurs, de prendre en compte les spécificités d’un site, et surtout de démarrer la seconde phase de réflexion et de rentrer dans le détail.
En fonction de la taille du terrain et de sa complexité, je suis en mesure de réaliser rapidement et avec quelques centimètres de précision des plans dans des environnements variés (et non, le GPS de votre téléphone est loin d’être aussi précis !)
Je peux représenter les limites, clôtures, infrastructures, accès, points d’eau, végétaux, ou tout autre élément important, et si besoin avec relevé topographique et courbes de niveaux.
Ces mêmes outils peuvent aussi faciliter l’implantation du projet pour savoir où placer les nouveaux éléments.
J’utilise pour cela des récepteurs GPS spécifiques, modulaires, basés sur des logiciels open source et que je réadapte dans leurs fonctionnalités et leurs usages. »